End Of the Weak, mouvement perpétuel

« Le  Livre s’ouvre sur une plage blanche / Une page grande / Un coucher de soleil orange / Au paysage immense / […] / Retour à un souffle véritable » (Immuable en mouvement, on Destin et Beyond, Monk.E & KenLo)

A l’entame de l’un des plus beaux textes de Monk.E, ces simples lignes ont une portée universaliste qui étreint le coeur du moins mystique d’entre nous. Sans pour autant en neutraliser la nuque… Elles s’appliquent à toute entreprise faisant table rase de la banalité, quand elle devient la norme.

Faut-il le rappeler, End of the Weak signifie la fin des faibles. Rien de péjoratif dans cette « A.O.C. ». Elle ne promet pas la Géhenne aux timorés, mais exhorte au dépassement de soi-même.

Par exemple, parti de là…

10470154_10152387210256728_6386182010041631193_o   tu peux te rendre là…   13954_10152658461800772_8095664007732848832_n

… en rivalisant, et convergeant tout à la fois, avec un échantillon de challengers tels que ceux-ci, ou celui-là qui leur a succédé au palmarès du chapitre français :

 

Avant, on se contentait de « suivre l’affaire »…. mais ça c’était avant. Maintenant, on sait qu’elle symbolise le futur du hip hop !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s