10 carrés d’as du rap indé 2015

bjr_calendars

 

Tiré brutalement de son sommeil à l’aube (de 2016, pas sur le mode ci-dessus), ce blog de feignasse repart, de manière très cohérente, sur un article de feignasse.

C’est-à-dire la reprise in extenso ou presque, d’une série de statuts fb perso, à cheval sur le 31 et le 32. Voilà, c’est bien fait pour vous, un best of 2015 de plus… c’est la faute à Niko, il se reconnaîtra peut-être ^^

La thématique : rap français indé à fond les manettes, sur la formule quasi idéale du 4tet. L’empreinte du jazz ? A vous de juger… c’est parti, dans le désordre d’une inspi s’alcoolisant au fil de la nuit et vice versa (ben quoi? fallait pas le dire?!)

  • dernier partage d’une année riche en collabz de qualité… Smoki/Nasme/Zicler/DayellBeatz, 3 mc’s/1 beatmaker, vais creuser le concept (juste en tant que fan, hein !)
  • soirée papy, la ‘tiote endormie depuis 3 heures… fingers in the nose pour enchaîner sur le post précédent. Autre quartet majeur de 2015, Paco/10vers/(Papy) Ritzo/Toxine : Respect !
  • ok, le concept est élastique… petite tricherie innocente pour s’offrir un quintet franco-suisse de première bourre, avec Mani Deiz à la prod intégrale de l’album le plus achevé de décembre : celui de Ham mauvaise graine, à coup sûr on en reparlera (tout comme de Geule Blansh, Sentin’l et Ol Zico)
  • Rskp à la vingtaine, Nefaste est déjà une valeur sûre à son premier solo. TOUS les titres de Premier pas déchirent leur race, alors si Omerta Muzik (Melan, Toulouse) et Pur East (Lyo, Besançon) se mettent au diapason sur cette instru estampillée Ben Maker !
  • peut-être LE bon son de l’année ! Ou le Madrigal en quatuor : les cordes pour EkzekoBeats , sur une section rythmique de mc’s à la précision vocale chirurgicale (Das Raizer/Douze/Funky Armenico). A savourer sans clip mais avec protège-dents…

12dasFunky

https://madrigalproject.bandcamp.com/track/monteverdi

(petit coup de mou et trou breton… A suivre ?)
  • fin de la pause, c’est reparti. Beau jeu, non ? Et ceux qui arrivent là tout de suite, c’est comme si tu fais rentrer à la mi-temps Verratti, Di Maria et Ibra… bon ça va râler un peu mais après tout Laurent Blanc est presque de Montpeul aussi. Comme Nedoua, Lacraps et Melis du team LaClassic (pas Diaz, mais on l’excuse)
  • une sélection annuelle sans DJ Blaiz, c’est comme un poisson sans bicyclette! Plus L’indis et Lavokato (Les 10′) épaulés par Nakk Mendoza, ça donne une des nombreuses pépites d’Appelle-moi MC 2, le truc qui a lancé 2015 sur les bases les plus basiquement basiques…
  • … de même que le démoniaque Dragon Rash de Demi-Portion, strictement impossible à zapper. Et la seule combinaison en trio (« orchestrée » par Douil)  l’associe à Jeff le Nerf et Neka, par ailleurs coupables de rapper vraiment très très très fort sur leurs derniers opus respectifs
  •  règle du jeu : ne citer qu’une fois un mc ou beatmaker. L’indis et Jeff le Nerf « grillés », à qui associer L’hexaler à l’heure qu’il est? qu’à cela ne tienne, Scylla et Rockin’ squat pour assurer un point de suture cousu par Bilbok ça le fait aussi allez hop!
(j’aimerais bien un 10ème son les amis, je m’essouffle)
  • pas de propositions ? Normal, les artistes c’est vous et moi le « chroniqueur ». Je casse piteusement le règlement pour boucler mon top 10 ! Un mc déjà cité, pour accompagner deux « oubliés », dont l’un s’occupe en plus de l’instru. Ham+Sekel du Neufun (aussi à la prod)+Dino Killabizz… DU LOURD!!!

Très sobre conclusion (au soir du 33) : qu’en pensez-vous?

 

Publicités